On nous cache tout, on nous dit rien....

Publié le par Pierre102 (102 comme double 51)

L'immobilier décélère en Espagne, au Royaume-Uni et et Irlande, selon Almunia

Le secteur de l'immobilier traverse une phase de décélération en Espagne, en Grande-Bretagne et en Irlande, mais il ne faut pas se livrer à une analyse effrayante de la situation, a déclaré mercredi le Commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Joaquin Almunia.

"Le secteur de l'immmobilier en Espagne, et dans certains pays européens comme le Royaume-Uni ou l'Irlande, a connu un cycle de croissance (...) long, très dynamique, et maintenant, c'est en train de décélérer", a déclaré M. Almunia sur la radio privée espagnole Cadena Ser.

Cela en raison "des conditions de financement, des taux d'intérêt des hypothèques qui sont plus élevés que lors de ces dernières années, mais je ne crois pas qu'il faille se livrer à une analyse effrayante de la situation", a-t-il ajouté.

Le Commissaire européen a ajouté que la situation en Europe est différente "à bien des égards avec la crises des hypothèques +subprime+ qu'il y a eu aux Etats-Unis, mais il faut tout de même maintenir une vision rigoureuse de l'économie".

M. Almunia a tenu a ajouté que les fondamentaux des économies européennes étaient "solides, avec un bon fonctionnement du marché du travail, forte création d'emploi, bonnes santé des comptes des entreprises, un cycle d'investissement important".

Mardi, la Commission européenne a légèrement abaissé sa prévision de croissance 2007 pour l'ensemble des treize pays de la zone euro à 2,5%, contre 2,6% auparavant, la crise financière mondiale de l'été ne devant à ses yeux n'avoir qu'un impact limité.


 

Je ne vois pas ces becs à moules prédir l'avenir. La baisse sera tout aussi effrayante que la hausse, bulle oblige...

Publié dans marseillelabulle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article